skip to main content
Orioles de la Petite-Patrie
9-15-0 ,375, 7es

Les White Sox signent une cinquième victoire de suite, 9-4 devant les Orioles

Publié le 02/06/17 14:34

 

Les White Sox de Montréal-Ouest ont profité d'une erreur sur une balle à double-jeu en début de sixième manche pour filer vers une victoire de 9-4 sur les Orioles de la Petite-Patrie, remportant du même coup un cinquième match de suite.

Avec les buts remplis et un retrait en début de sixième manche, Cory Estwick-Kisson a frappé un roulant à l'arrêt-court. Jonathan Brisson a été éliminé 6-4 sur le jeu, puis Estwick-Kisson a été déclaré sauf sur l'erreur du deuxième-but Benoît Fournier, permettant à Remel Nueva et Danny Plante de croiser le marbre et briser une égalité de 4-4.

Plante a terminé le match avec trois coups sûrs, dont un simple d'un point en septième. Il avait soutiré un but sur balles avec les coussins tous occupés dans une quatrième manche où les White Sox ont marqué quatre fois pour créer l'égalité.

Nicolas Fortin a connu un bon match à l'attaque également, lui qui a placé la balle en lieu sûr à deux reprises et qui a fait marquer un coéquipier.

La victoire a été portée à la fiche de Brisson (2-0), qui a été efficace pendant six manches en relève. Il n'a accordé que deux points sur cinq coups sûrs et trois buts sur balles, maîtrisant cinq adversaires sur des prises.

Étienne Ranger (0-1) a subi le revers du côté des Orioles, à sa première présence au monticule. En relève au partant Joey Boivin, Ranger a donné cinq points, mais un seul a été mérité à son dossier, sur quatre coups sûrs et un but sur balles. Il a amassé quatre retraits au bâton.

Yourri Babin a produit deux points dans le revers, chaque fois avec des simples. Il a visité les sentiers à trois reprises, obtenant également un but sur balles. Marc-André Daigneault a lui aussi atteint les coussins trois fois, deux à l'aide de buts sur balles et une à l'aide d'un simple.